Archives pour la catégorie Expositions

Exposition Nils-Udo : une LISA mise en service !

lisanilsudo.jpgLe 30 mai prochain et jusqu’au 1er octobre, l’exposition artistique Nils-Udo NATURE sera installée dans la galerie du Messager de l’Adresse Musée de La Poste. Cette exposition d’un spécialiste du land-art – nous en avons longuement parlé dans le dernier numéro de Relais – sera une première à Paris, un événement que le Musée a voulu marqué par le teaser réalisé dans le siège du groupe La Poste, mais également par plusieurs produits philatéliques. Outre un timbre à date illustré pour l’exposition, un collector de 4 timbres sera en vente dans l’exposition (4,90 €, 5000 exemplaires), un prêt-à-poster sera remis à tout visiteur de l’exposition (tirage 8000 exemplaires) … et une LISA « Nils-Udo » sera mise en service le 1er juin (c’est officiel, la date du 31 mai qui a circulé est erronée). Cette vignette d’affranchissement – ci-contre – reprend une oeuvre photographiée de Nils-Udo ; elle sera tirée en 10000 exemplaires (sans retirage prévu) et uniquement en vente à l’Adresse Musée de La Poste (pas de commande possible par correspondance).

LISA « Nils-Udo », sans titre, fissure dans une coulée de lave, fleurs appelées «Lanternes», ifochromesur aluminium, 96 x 124 cm,Ile de la Réunion, océan Indien, 1998 © photo Nils-Udo.

Une avant-première Nils-Udo originale !

nilsnid1.jpgDu lundi 2 mai au 30 mai 2011, en avant-première de l’exposition Nils-Udo NATURE qui ouvrira ses portes à l’Adresse Musée de La Poste le 30 mai, le Musée présente une installation originale réalisée à partir de cinq agrandissements photographiques de 3 mètres sur 3 dans le hall du siège du Groupe La Poste situé à quelques pas du Musée (au 44 boulevard de Vaugirard). La sélection choisie est tirée de sa série intitulée « Les Nids ». À noter que le siège du groupe La Poste est ouvert au public. Un avant-goût de l’exposition artistique du Musée.

Clemson Clay Nest, jardin botanique de la Caroline du Sud (États-Unis, 2005). Argile, troncs de pin, bambous. Fujiflex sur aluminium 111 cm x 125 cm © Nils-Udo, DR.

Calamity Jane à l’Adresse Musée de La Poste

calamaffiche.jpgL’Adresse Musée de La Poste ouvre une nouvelle exposition temporaire cette dernière semaine d’octobre, avec un vernissage le 25 octobre et une ouverture au public le lendemain, exposition autour des écrits de Calamity Jane. De son vrai nom Martha Canary (1856-1903), Calamity Jane est une figure légendaire du Far-West, une femme qui s’habillait en homme, fumait, buvait et portait les armes. Engagée auprès de l’armée, Calamity Jane a participé à des campagnes contre les Indiens, a fait de la prospection d’or, convoyé du bétail, ou encore tenu des hôtels et mené des aventures les plus improbables durant son existence. Cette exposition est organisée à l’occasion de la parution du livre de Grégory Monro, Calamity Jane. Mémoires de l’Ouest, ouvrage reprenant notamment des lettres de Martha à sa fille. Un collector spécial de 4 timbres sera émis pour l’occasion.

Pour toutes informations sur l’exposition, c’est ici.

« Joyaux philatéliques… » : prolongation jusqu’au 16 juin 2010

tadcpe.jpgUne bonne nouvelle pour les collectionneurs. L’exposition Joyaux philatéliques de l’Afrique, de l’Ile Maurice et de La Réunion est prolongée jusqu’au 16 juin prochain. Initialement terminée ce 12 juin, il a été décidée de la prolonger afin que les philatélistes de province venus pour le Salon Planète Timbres 2010 (12-20 juin 2010) puissent avoir du temps et l’esprit tranquille pour venir voir à l’Adresse Musée de La Poste cette exposition de raretés philatéliques. Espérons que l’expérience sera concluante…

Joyaux philatéliques de l’Afrique, de l’Ile Maurice et de La Réunion

papcpe.jpgCe sera une belle exposition philatélique et… espérons qu’elle attirera les collectionneurs ! Du 2 au 12 juin prochains, l’Adresse Musée de La Poste ouvre ses portes au Club Philatélique de l’Élysée et, en partenariat avec celui-ci, présente une exposition de raretés philatéliques jamais montrées en France, comme le 1 Penny orange de l’Ile Maurice, pièce maîtresse de cette exposition. Laurent Albaret, rédacteur en chef de notre revue, est le commissaire de cette exposition.

À noter que les philatélistes seront non seulement comblés par les présentations, mais également par l’initiative du musée qui propose – uniquement durant la durée de l’exposition – une oblitération temporaire en service à l’Espace Timbres, un prêt-à-poster (ci-contre) remis à tout visiteur de l’exposition et une vignette d’affranchissement illustrée LISA particulière qui sera en service à l’automate dans le hall du musée. Ce dernière a été imprimée à 5000 exemplaires et le PAP à 3000 exemplaires, réalisation conjointe de l’Adresse Musée de La Poste et de Phil@poste.

Le PAP de l’exposition © L’Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste / Phil@poste, 2010.

 

« Aragon et l’art moderne » : Arte.tv a eu un « coup de coeur » !

coupcoeur.jpgL’exposition Aragon et l’art moderne plaît beaucoup. Les retours positifs sont nombreux, les articles dans la presse écrite ou sur Internet sont conséquents. Une belle exposition qui attire et attirera… notamment pour la 6e édition de la nuit des Musées (samedi 15 mai, de 18h00 à 1h00 du matin) à laquelle l’Adresse Musée de La Poste participe. Evenen.fr et Arte.tv a eu un coup de coeur pour l’exposition et en a fait une annonce audiovisuelle.

Aragon et l’art moderne… et la philatélie dans tout ça ?

tadaragon.jpgVoilà une quinzaine de jours que l’exposition Aragon et l’art moderne a ouvert ses portes à l’Adresse Musée de La Poste. La SAMP en a parlé, dans les pages de Relais, mais aussi sur son blog. L’exposition a fait les honneurs de la presse – dont le musée reprend les principaux articles sur sa page Facebook -,  des billets sur Internet, des informations en nombre donc, mais aussi des radios et même le 13 heures de France 2.

Et quid de la philatélie ? S’inscrivant dans la lignée « un timbre-poste, un artiste, une exposition », l’exposition autour d’Aragon ne présente pas, il est vrai, le timbre-poste émis en 1991 (YT 2683), comme lors des précédentes expositions artistiques qui présentaient le timbre émis pour le peintre exposé. Elle propose néanmoins un timbre à date illustré (en illustration ci-contre, en service durant toute la durée de l’exposition) un prêt à poster offert à tout visiteur et – une première – un collector de 4 IDtimbres Prestige vendu à l’Espace Timbres et à la boutique du musée, ou par correspondance par la boutique (1). De quoi (quand même) satisfaire les philatélistes et les collectionneurs…

(1) Ce collector est aussi en vente sur la Boutique du Timbre et au Carré d’Encre.

Aragon et l’art moderne : jour J !

aragonaffiche.jpgL’Adresse Musée de La Poste crée l’événement à Paris avec l’exposition Aragon et l’art moderne du 14 avril au 19 septembre 2010. Sont présentés les peintures, dessins, collages et sculptures de plus de 40 artistes sur lesquels Aragon a expressément écrit : Signac, Pirosmani, Matisse, Marquet,Picasso, Braque, Léger, Gris, Duchamp, Chagall, Klee, Arp, Man Ray, De Chirico, Ernst, Masson, Malkine… et de plus jeunes artistes tels Titus-Carmel, Le Yaouanc, et Moninot encouragés par Aragon dès leur première exposition. Les oeuvres sont illustrées par les réflexions les plus percutantes de l’écrivain, et accompagnées de livres et de documents de l’époque.

6e numéro de la collection « un timbre – un artiste », le catalogue est coédité par l’École nationale supérieure des beaux arts : préface de Pierre Daix, textes et entretiens de Josette Rasle avec Jean Ristat et avec Sarah Wilson (prix : 20 €, à la Boutique de l’Adresse Musée de La Poste). Une présentation de l’exposition par la commissaire a été publiée dans Relais 109.

La gourmette de Saint-Exupéry à l’Adresse Musée de La Poste

gourmette.jpgC’est officiel et on peut la voir. La célèbre gourmette d’Antoine de Saint-Exupéry, l’écrivain et aviateur disparu en juillet 1944 au  large de Marseille dans son avion P-38 Lightning, est exposée dans la salle 8 (la Poste aérienne) des collections permanentes du musée. Un très bel objet ayant appartenu à un des pilotes les plus connus de la Compagnie Générale Aéropostale, puisque Antoine de Saint-Exupéry avait notamment été chef d’escale à Cap Juby. Propriété de la Succession Saint-Exupéry, la gourmette, découverte par un pêcheur en septembre 1998, sera exposée du 16 mars au 16 mai 2010.

La gourmette d’Antoine Saint-Exupéry avant son exposition au musée © Photo Maximilian Stemp, Succession Antoine de Saint-Exupéry

Jean-Louis Foulquier à l’Adresse Musée de La Poste

foulquieraffiche.jpgCela peut paraître étonnant et décalé, mais l’Adresse Musée de La Poste ouvre dès le 8 mars ses salles d’exposition temporaire… à Jean-Louis Foulquier. Plus connu comme homme de radio, de télévision et créateur des Francofolies de La Rochelle, l’homme est également un peintre.
La particularité de sa peinture ? peindre – entre autres – sur des sacs postaux, d’où sa présence dans les murs du musée. Une exposition artistique que l’on retrouvera jusqu’au 15 mai dans les salles 13 à 15. Une peinture décalée à voir.

Le communiqué de presse (fichier pdf téléchargeable) :
Jean-Louis Foulquier à l'Adresse Musée de La Poste dans Expositions pdf communiqufoulquierrv.pdf

Illustration : affiche de l’exposition © création P. Rodier, L’Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste.

123456

LE CLUB DOMINICAIN - Artisa... |
CLUB DES LOISIRS DE LOCQUENOLE |
G.A.I.A |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | gondwana
| homojeunes
| Le groupe central d'Amnesty...