Archives pour la catégorie L’Adresse Musée de La Poste

La LISA de l’Adresse Musée de La Poste

lisalamp.jpgElle a fait couler beaucoup d’encre avant sa sortie… et après. La vignette d’affranchissement de l’automate LISA (LIbre Service Affranchissement) a été mise en service le 20 octobre dernier à l’Adresse Musée de La Poste. Cette vignette, personnalisée aux couleurs du Musée, reprend la malle-poste qui figurait sur le timbre à date permanent du Musée. Réalisée par Valérie Besser pour Phil@poste, cette vignette a été validée par l’Adresse Musée de La Poste et imprimée pour fournir l’automate. Contrairement à des grands bureaux, le tirage est de 20 000 exemplaires. Imprimée en quadrichromie offset, elle est destinée à être utilisée dans les appareils de type LISA 2 ou LISA 2 Évolution – comme celui de l’Adresse Musée de La Poste. 

Illustration : une vignette LISA de l’Adresse © Phil@poste, Paris / La Poste

Du Musée postal à l’Adresse

Du Musée postal de France (1946) à l’Adresse Musée de La Poste (2009). Une évolution en images, petit film produit pour la soirée du 20 octobre dernier par l’agence Phileog. Une belle réalisation.

Image de prévisualisation YouTube

Les Amis et l’Adresse Musée de La Poste

ladresse1.jpgLe 20 octobre dernier, le Musée de La Poste est devenu l’Adresse Musée de La Poste. La Société des Amis du Musée de La Poste a suivi avec intérêt ce changement, cette évolution du Musée dans ses codes identitaires et son orientation dans sa programmation d’expositions. Pour notre association, le changement… ne change rien. La SAMP accompagnera toujours les collections du Musée, encouragera les acquisitions lorsqu’elle sont pertinentes, accompagnera les expositions et valorisera les collections postales et philatéliques. Quant à Relais – dont le 107e numéro, en retard, est enfin sous presse – sa périodicité et son contenu – articles de fond et brèves – continueront dans la ligne éditoriale que la revue s’est fixée depuis son évolution il y a quelques années. Le Musée de La Poste est mort ! Vive l’Adresse Musée de La Poste et la SAMP !

illustration : le nouveau logo du Musée © création de l’agence de design A & co, 2009.

Le 20 octobre 2009…

bdvaugirard.jpgLe 20 octobre 2009, le Musée de La Poste va connaître de grands changements. Déjà annoncé par sa directrice Christiane Moutel dans les pages de L’Écho de la Timbrologie il y a quelques mois, l’opération « Image » bouleversera sérieusement le Musée de La Poste au 34 boulevard Vaugirard. Outre la réactualisation de plusieurs salles des collections permanentes qui débutent cette semaine, on peut dire que le Musée ouvrira sa grande exposition d’automne intitulé d’Hermès au sms… ou la saga du message dès le 19 octobre, mais qu’il prépare aussi une publication exceptionnelle – de très belle facture – sur les collections postales et historiques, qu’il rénove sa Boutique et son « Espace Timbres », qu’il se dote d’une LISA particulière, et qu’il change surtout de… nom et d’identité visuelle. Encore confidentielle, la nouvelle appellation du Musée a pour objectif de placer le lieu dans ses orientations « Histoire, écrit et culture » revendiqué depuis quelques mois. Un 20 octobre pour le moins chargé, mais également très intéressant…

Illustration : le boulevard Vaugirard et le Musée de La Poste vu du 54e étage de la tour Montparnasse © photo Sophie Zénon, 2009.

Culture Timbres n°3 est paru

ct03p2.jpgPour les Journées européennes du Patrimoine – il était d’ailleurs distribué aux visiteurs ou en libre service -, le n°3 de Culture Timbres est paru ce 19 septembre. Le Musée de La Poste, qui se tourne de plus en plus vers les philatélistes, poursuit  l’édition de cette e-lettre d’information reçue désormais par près de 600 philatélistes. Sous la direction du pôle Histoire et Prospective du Musée de La Poste, Culture Timbres aborde l’info philatélique et marcophile au sein du Musée de La Poste ou en lien avec celui-ci.

Un nouveau numéro totalement gratuit à télécharger en pdf ci-dessous. Pour le recevoir, directement, faites votre demande à l’adresse suivante :
museedelaposte.philatelie@gmail.com

Culture Timbres n°3 est paru dans L'Adresse Musée de La Poste pdf ct03.pdf

Premier Jour et Journées du Patrimoine

ev190909.jpg

Près de 1400… c’est le nombre de visiteurs au Musée de La Poste pour les Journées européennes du Patrimoine qui se sont déroulées les 19 et 20 septembre. Un bilan convenable, bien qu’en baisse par rapport à l’année passée. Par contre, la vente anticipée Premier Jour du timbre-poste célébrant Eugène Vaillé a amené sur le Musée de La Poste 200 à 300 philatélistes et collectionneurs dans la matinée du 19 septembre. Une affluence difficilement mais patiemment contenue par les équipes du Musée. La vente du timbre, du document philatélique et la présence d’André Lavergne ont amené une fréquentation conséquente de la galerie du Messager où était présentée une petite exposition sur la vie et l’oeuvre d’Eugène Vaillé et des panneaux sur la fabrication du timbre-poste. Quant à la SAMP, elle était présente, à la rencontre des philatélistes et de ses adhérents. Une opération qui sera renouvelée l’année prochaine !

Illustrations : photos de la journée du 19 septembre dans la galerie du Messager
© L. Albaret, Musée de La Poste, 2009.

Travaux au Musée de La Poste

bibliomp.jpgLe Musée de La Poste se refait une beauté. Les travaux du 6e étage (dont la bibliothèque et la salle de consultation) dureront du 1er octobre au 1er novembre 2009. Les chercheurs ne pourront pas être accueillis pendant cette période sauf en philatélie (consultation au 5ème). Les rénovations porteront principalement sur les sols et l’installation de potelets de distribution en bibliothèque.

André Lavergne aux Journées du Patrimoine

jep2009.jpgLors des Journées européennes du Patrimoine, André Lavergne, dessinateur et graveur du timbre-poste sur Eugène Vaillé, a gentiment accepté d’être présent le samedi 19 septembre 2009 au Musée de La Poste, afin de dédicacer son timbre-poste sur Eugène Vaillé, premier conservateur du Musée postal, et l’oblitération Premier Jour, qu’il a aussi réalisé.

Pour l’occasion, André Lavergne sera présent dans la galerie du Messager, lieu où sera installé le bureau temporaire pour le timbre en question et une petite exposition organisée par la SAMP autour d’écrits d’Eugène Vaillé. A noter que le dimanche 20 septembre, le bureau temporaire ne fonctionnera pas, mais l’on pourra se procurer l’oblitération Premier jour au Point Philatélie du Musée de La Poste, de 10h à 18h.

Illustration : l’affiche officielle de 2009 © ministère de la Culture

Eugène Vaillé… en oblitérations

vaille3.jpg

Phil@poste les a annoncé et publié. La SAMP peut donc les reprendre dans son blog… Les oblitérations concernant l’hommage au conservateur Eugène Vaillé seront au nombre de trois ! Le Premier Jour du Musée de La Poste – assuré le samedi 19 septembre par un bureau temporaire et disponible au point Philatélie du Musée le dimanche 20 septembre – sera accompagné du Premier Jour à Bédarieux, lieu de naissance d’Eugène Vaillé, coutume de la Poste française, la ville de naissance du personnage commémoré ayant de droit une oblitération Premier Jour. S’ajoutent à ces deux lieux, une oblitération sans mention « Premier Jour » qui sera en service à Poitiers, pour l’exposition philatélique régionale.

A défaut de la vente anticipée du timbre, les organisateurs de Poitiers ont obtenu un LISA particulier lié à Eugène Vaillé. Quant à la SAMP, Les dossiers de relais seront imprimés la semaine prochaine…

D’Hermès au SMS… nouvelle exposition au Musée

hsms2.jpgD’Hermès au SMS… ou la saga du message. C’est le titre de la nouvelle exposition de la rentrée 2009 du Musée de La Poste, exposition qui ouvrira ses portes le 19 octobre prochain, jusqu’au 6 mars 2010.

Cet événement invitera le visiteur à un voyage à travers l’histoire des messages et des messagers de l’Antiquité à nos jours. Construite sur un parcours chronologique, l’exposition débute avec Hermès, découvre le rotulus – dont nous vous avons parlé dans Relais -, puis le parchemin qui se transforme en pli-papier soigneusement cacheté avant d’évoluer vers la feuille accompagnée d’une enveloppe, jusqu’au courrier dématérialisé de demain. 

Une exposition riche en objets et en histoire(s), qui mettra en valeur l’aventure humaine et rendra hommage aux figures emblématiques du transport du courrier, que ce soit Hermès, les moines, les messagers à pied, les chevaucheurs, les aviateurs ou encore… les facteurs. Elle permettra aussi de découvrir l’ingéniosité des hommes à inventer de nouveaux moyens de transmission comme les boules de Moulin, les dépêches microphotographiées ou encore le télégraphe.

Des ateliers autour des messages insolites et de l’écriture seront mis en place. Comme de coutume, une oblitération temporaire sera en service, ainsi qu’un prêt-à-poster. Un catalogue de l’exposition de près de 150 pages est en cours de réalisation.

12345...10

LE CLUB DOMINICAIN - Artisa... |
CLUB DES LOISIRS DE LOCQUENOLE |
G.A.I.A |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | gondwana
| homojeunes
| Le groupe central d'Amnesty...