Archives pour la catégorie Notes de lecture

Notes de lecture – Relais 104

vietranchee.jpgB. des Mazery, La vie tranchée, éditions Anne Carrière, Paris, 2008, 19,00 euros.

Le comité de rédaction de Relais n’a pas pour habitude de s’intéresser à un roman historique dans ses notes de lecture, mais cette exception confirmera la règle. Bénédicte des Mazery, journaliste devenue écrivain, raconte dans son dernier roman l’histoire de Louis, soldat convalescent dans un hôpital à l’arrière en 1917, qui se retrouve nommé  comme lecteur dans une commission de contrôle postal aux Armées. Dès les premières pages, se dresse devant nous la salle de lecture de la commission, ses hommes, embusqués ou déclarés inaptes au combat, mais aussi ses règles  – quatre cents lettres à lire par jour et par lecteur – ses jalousies, les directives de l’État-major et le travail de lecture d’une correspondance écrite au gré des offensives où l’on traque les indiscrétions et le découragement, le pacifisme et les propos jugés non conformes au moral des troupes et de l’arrière.

(suite…)

Notes de lecture – Relais 103 (2)

postemaritime.jpgL.-E. Langlais, Poste maritime française. Consulat de France à Panama 1848-1881. Deuxième service postal du pacifique sud 1872-1874, éditions de l’Académie de philatélie, Paris, 2008, 212 pages, 50 €.

 

Fin 2006, un premier volume – portant sur la période 1843-1848 – avait été commis par Louis-Eugène Langlais. Relais n’en avait pas rendu compte à cette époque, mais l’ouvrage avait été très bien reçu par les amateurs d’histoire postale et de poste maritime française. Ce deuxième volume, produit par le même auteur, membre de l’Académie de philatélie, poursuit cette histoire postale particulière et largement inédite. Louis-Eugène Langlais a plusieurs atouts dans son jeu : une approche historique sérieuse, des archives postales peu ou pas connues et des courriers, des lettres, témoignage « matériel » de grande qualité et premier ordre. Les cartes géographiques en couleur, les illustrations, les notes de bas de page d’une grande richesse et des annexes conséquentes achèvent de constituer cette somme pour le moins exceptionnelle. Le sujet est à la fois vaste et confidentiel : la présence postale de la France à Panama et sur la côte occidentale de l’Amérique méridionale. Sans entrer dans les chapitres du livre, l’auteur aborde les relations postales entre Britanniques et Français, puis notamment le rôle des lignes maritimes postales françaises et leurs échecs dans la seconde moitié du XIXe siècle. Le propos est intelligent, concis et rend la lecture facile, agrémenté par des illustrations et une mise en forme très professionnelle. Comme le remarque justement Robert Abensur dans sa préface, par ce travail d’une grande richesse postale et historique, « nous […] comprendrons mieux les traces sur les lettres que nous collectionnons » (LA).

Notes de lecture – Relais 103 (1)

L. Bonnefoy, Les paquets familiaux en provenance des colonies françaises (1940-1950), bulletin de la Colfra, hors-série 24-3, 2008, 75 pages.

paqfam.jpgUne référence désormais indispensable sur le sujet. À la lecture de ce travail – que l’on veut bien croire exhaustif – de Laurent Bonnefoy, membre de l’Académie de philatélie et spécialiste du contrôle douanier postal, il est difficile d’émettre une critique quelconque. Du contexte historique et économique à l’explication du contrôle et de la taxation des paquets familiaux coloniaux, l’auteur déroule avec précision et rigueur une décennie d’histoire particulière, appuyée par la réglementation – textes officiels appliqués dans les colonies inclus – montrant l’évolution des conditions imposées, les tarifs postaux et les affranchissements, ainsi qu’un répertoire précieux et inédit des étiquettes utilisées. Sur la base d’une documentation philatélique et postale rare – quelque 200 paquets familiaux en provenance des colonies ont été répertoriés et étudiés –, Laurent Bonnefoy retrace l’histoire de l’utilisation par les Français d’un mode de ravitaillement vers lequel se tourne certains, les « paquets familiaux » contenant des denrées – café en général, mais aussi du savon, du cacao ou encore du chocolat –, denrées provenant des colonies africaines, principalement la Côte d’Ivoire, le Sénégal et l’île de Madagascar.

(suite…)

Notes de lecture – Relais 102 (2)

P. Pignon, J.-P. Somoneau, Entiers postaux. Prêts-à-poster émis en France depuis 1994. Edition 2007/2008, éditions de l’ACEP, Saint-Michel Saint George, 2007, 69,00 €.

L’Association des Collectionneurs d’Entiers Postaux (ACEP) s’était lancé en 2003 dans l’édition d’une nomenclature des prêts-à-poster, documents connus par le grand public et les collectionneurs. Devant le succès, un catalogue en couleur voit aujourd’hui le jour, édition plus fonctionnelle que le bulletin hors-série précédent de l’ACEP. Construit autour de chapitres généraux (entiers postaux d’usage courant) mais aussi spécialisés (entiers postaux administratifs, privés, électroniques, prêts à poster réponse et hors commerce), l’ensemble ne laisse de côté aucun aspect du sujet. Les entiers concernés, de juin 1994 à juillet 2007, sont systématiquement présentés en photo, étudiés selon leur particularité et leur tirage, une cote leur est attribuée in fine. Dans cette belle somme, reste encore à justifier comme étant un entier postal le prêts-à-poster réponse non utilisé… . Un glossaire, une bibliographie succincte et un index fort utile complètent ce beau catalogue de 480 pages. Un ouvrage indispensable sur le sujet et très agréable à feuilleter, à lire ou à consulter, pour les amateurs et les spécialistes (LA).

Notes de lecture – Relais 102 (1)

16efnarhpf.jpgPoste et Télécommunications durant l’entre-deux-guerres : héritage et innovations, 16e colloque historique – 1ère partie, Les Cahiers de la Fnahr, 105, 200 pages ; 2ème partie, Les Cahiers de la Fnahr, 106, 205 pages. 10,00 € chaque numéro.

Le 16e colloque de la FNARH (Fédération Nationale des Associations de personnel de La Poste et de France Télécom pour la Recherche Historique) s’est déroulé à Strasbourg en octobre 2007 et son propos concernait l’héritage et les innovations dans les PTT durant l’entre-deux-guerres. Les actes du colloque sont désormais disponibles car ils viennent d’être publiés sous la forme de deux cahiers contenant vingt communications développées sur plus de 400 pages de textes et de documents.

L’intérêt des articles et la qualité des intervenants forment un ensemble important sur le sujet. Si la loi du genre est l’éclectisme, on peut tout de même distinguer, à côté de quelques grands thèmes classiques, d’autres rarement évoqués dans des colloques généralistes. Entrons dans le vif du sujet. Tous les moyens disponibles ont été consacrés à l’effort de guerre et, aux lendemains de l’Armistice, l’héritage est lourd. Même si l’on constate, par-ci par-là, les conséquences indirectes de la grande Guerre dans quelques communications, un seul sujet lui a été véritablement consacré et c’est malheureusement le point faible de ce colloque; très novateur cependant, il s’intitule « De l’emploi prioritaire à l’emploi réservé : l’emploi des veuves de guerre aux PTT entre 1914 et 1939″ et la communication est l’œuvre de Peggy Bette, boursière au CHP.

(suite…)

Les colonies françaises à l’honneur

Tarifs et service postal des colonies : un nouveau livre

colonie.jpg
Après la récente et importante Introduction à l’histoire postale de 1848 à 1878,
co-écrite et publiée en 2007 avec Jean-François Brun, Michèle Chauvet, membre de la SAMP, propose un nouveau livre sur les anciennes colonies françaises d’Amérique (Guadeloupe, Martinique, Guyane et Saint-Pierre et Miquelon), disséquant les tarifs postaux vers les colonies ou vers la métropole et l’étranger, les voies d’expédition, le courrier entre les colonies, l’ensemble de ce travail étant – comme de coutume – appuyé par les textes officiels.
L’ouvrage, de 440 pages – avec 160 tableaux et quelques 260 illustrations en couleur – est actuellement en souscription au prix de 110,20 euros franco de port, chez Brun & Fils à Paris. Il paraîtra le 1er juin 2008.

Notes de lecture – Relais 101 (2)

encrierlivre.jpg
F. Podevin-Bauduin, Encriers & écritoires, outils et objets d’art, éditions Perron, Sarreguemines, 2003, 182 pages, 60 €.

De belle facture, ce livre réalisé par un expert et spécialiste du sujet est à classer dans la catégorie « beaux livres« . Illustrations en couleur de qualité, textes historiques appuyés sur les archives, études pertinentes des objets, l’ensemble est intéressant et intelligent. Après la présentation de l’encrier et de l’écritoire en tant qu’outils et objets d’art (chapitre I), l’historique des pièces est abordé, au travers des inventeurs (chapitre II) et des collections (chapitre III). L’essentiel du livre se concentre sur l’univers des encriers (chapitre IV) où l’auteur s’intéresse aux encriers à base de métaux, de minéraux ou en céramique, abordant les encriers traditionnels mais aussi ceux de voyage, publicitaires et signés. Le seul bémol pour ce bel objet reste son prix (60 euros). Cela n’en reste pas moins une étude sérieuse, très bien illustrée et renforcée par une bibliographie utile et idéale.

(suite…)

Notes de lecture – Relais 101

hurtrelivre.jpgA. Hutré, Cent ans de coupons-réponse en France 1907-2007. Histoire, réglementation et catalogue, Bibliothèque de l’Académie de Philatélie, Paris, 2007, 266 pages, 45 € (port compris).

Les ouvrages publiés par l’Académie sont et restent en général des références sur les sujets les plus pointus ou les plus larges. Le Cent ans de coupons-réponse d’André Hurtré, membre de l’Académie de Philatélie, ne déroge pas à la règle. Après plus de trente ans de passion et de travail, la recherche menée par l’auteur sur les coupons-réponse avec mention « France » trouve son aboutissement dans un livre de référence sur un sujet que beaucoup croyaient connaître… à tort. L’auteur a résolument pris le parti de tout nous expliquer et c’est une bonne chose. Après un mémento des coupons-réponse, un historique ouvre l’ouvrage en partie en couleur, complété de généralités sur les coupons-réponse internationaux et les « régimes français« . Le développement reprend cette présentation : coupons-réponse internationaux en France et coupons-réponse de « régime français« , reprenant à chaque fois la réglementation et son évolution, une nomenclature et des informations générales. Une partie distincte traite des annulés, specimen et essais, ou encore coupons-réponse français utilisés hors France métropolitaine et coupons-réponse « non français » utilisés en métropole. L’ouvrage s’achève sur une bibliographie et les habituelles tables (illustrations, tableaux et matières). Un fascicule de cotation – toujours sujet à caution – est joint. Désormais, le coupon-réponse a moins de secrets pour l’historien de la poste par cet ouvrage indispensable sur le sujet.
Commande de l’ouvrage : Brigitte Abensur, 8 rue des fossés – 54700 Pont-à-Mousson.
Le site de l’auteur : http://www.couponreponse.fr

(suite…)

Notes de lecture – Relais 99

postillon1.jpgP. Marchand, Le maître de poste et le messager. Les transports publics en France au temps des chevaux, Belin, Paris, 2006, 366 p.

Commissaire général des expositions au Musée de La Poste, Patrick Marchand a concrétisé son récent doctorat d’histoire par l’édition d’un livre sur le transport public dans la France de l’Ancien Régime. Pari magistralement réussi. En dehors d’une érudition certaine sur un sujet, l’auteur a surtout fait preuve – malgré un mémoire à l’origine conséquent et austère – d’une vulgarisation efficace de l’histoire dont on lui saura gré pour le lecteur, qu’il soit spécialiste ou tout simplement intéressé par l’histoire postale. Si la première partie sur les Messageries reste technique et érudite dans le « maquis des institutions« , l’auteur approche des sources avec une maîtrise calculée qui est la bienvenue. La deuxième partie, plus fluide, s’intéresse à la poste aux lettres en tant que telle, au travers des systèmes d’exploitation et des bureaux, puis à travers le transport pratique du courrier. La dernière partie aborde quant à elle l’histoire sociale du maître de poste, autour d’histoires et de personnages hauts en couleurs ; elle reste pour nous la plus passionnante de ce livre. Dans la logique du travail de l’historien, cette somme se clôt sur les sources, une bibliographie et un glossaire bienvenus. Malgré l’iconographie éparse, on peut regretter l’absence d’un cahier central d’images sur le sujet ; contrainte de l’édition probablement. Quoi qu’il en soit, l’ouvrage a été récemment récompensé par le prix de l’Académie de Philatélie. Ce n’est pas une surprise.
(suite…)

Notes de lecture – Relais 98

dasarchiv.jpgDas Archiv – Magazin für Post und Telekommunikations geschichte, 1-2007, revue trimestrielle de la Fondation du musée des postes & télécommunications de Francfort, 114 p.

Revue entièrement en couleur publiée en collaboration avec la Société allemande pour l’histoire de la poste et de la télécommunication, Das Archiv s’intéresse plus particulièrement aux transports et aux réseaux de communications liés à la poste et au téléphone, mais aussi à la radio et à la télévision. Construite autour de contributions historiques et philosophiques, muséologiques et régionales, la revue se veut résolument multidisciplinaire. Dans son premier numéro de l’année 2007, on retiendra des beaux articles sur l’allégorie de la poste et du télégraphe, l’histoire culturelle de la cabine téléphonique, l’évolution de l’écriture Sütterlin ou encore des études régionales, sur les courriers purifiés au temps du choléra (1831-1832) et les archives postales des Thurn und Taxis. Renseignements : www.das-archiv.org


M. Dupuis-Heitchlin, Les arrondissements ruraux des bureaux de poste de Saône-et-Loire (1830-1914), 2 volumes, 2006, 70 p. avec annexes non paginées.

Cet ouvrage est sans conteste une documentation très utile pour les collectionneurs de cette région : quel bureau de poste desservait une commune ? Quel bureau de poste desservait quelles communes, à une date donnée ? Les recherches sont facilitées par la consultation d’un guide. L’ouvrage reprend, dans une première partie, des extraits administratifs, relatifs aux arrondissements des bureaux de poste, source d’information pour l’étude d’autres régions. Contact : Michel Dupuis-Heitchlin, 28 quai Gambettta – 71100 Châlon-sur-Saône.

Autun. Petite histoire postale et philatélique, édition de la Société Autunoise de Philatélie, 2007, 130 p. en couleur.

La Société Autunoise de Philatélie (SAP) a réalisé le défi de présenter l’histoire d’Autun à travers la philatélie et l’histoire postale dans un ouvrage de qualité. Pari réussi…

 

 

(suite…)

123

LE CLUB DOMINICAIN - Artisa... |
CLUB DES LOISIRS DE LOCQUENOLE |
G.A.I.A |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | gondwana
| homojeunes
| Le groupe central d'Amnesty...