Archives pour la catégorie Patrimoine

Fermeture des collections permamentes du Musée…

Fermeture des collections permamentes du Musée... dans L'Adresse Musée de La Poste lamp8-300x197Les collections permanentes de L’Adresse Musée de La Poste seront fermées à partir du 7 octobre 2013 pour le « Chantier des collections ». Une annonce faite sur la page Facebook de l’Adresse Musée de La Poste ce 24 septembre.

Selon un document diffusé sur le web par le Musée, « L’Adresse Musée de La Poste démarre son programme de rénovation de ses espaces intérieurs en vue de permettre une accessibilité totale à l’ensemble des publics. Les collections permanentes seront donc fermées à partir du 7 octobre 2013 pour mener à bien le « Chantier des collections ». La boutique, l’espace timbres et l’auditorium sont ouverts pendant ce chantier. L’Adresse Musée de La Poste restera présent dans la programmation culturelle parisienne avec des expositions et des ateliers proposés dans divers lieux ».

Pour en savoir plus sur l’actualité de notre Musée dans les mois à venir :
 http://www.laposte.fr/adressemusee/images/PDF/anim2013.pdf

Le Comité pour l’Histoire de La Poste aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois 2013

Le Comité pour l’Histoire de La Poste aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois 2013 dans Patrimoine chlaposteLe Comité pour l’Histoire de La Poste (CHP) organise une série de conférences lors des Rendez-vous de l’Histoire de Blois (11-13 octobre 2013) dont le thème sera « la guerre ». Ces conférences se dérouleront le vendredi 11 octobre 2013 à partir de 14h15 sous le titre « Guerres et Postes : rôles et missions d’une institution tutélaire dans un pays sous tension », organisées par le Comité pour l’histoire de La Poste, en partenariat avec le lycée Sonia Delaunay de Blois. Le programme :

· Présentation : Muriel Le Roux, chargée de recherche (IHMC-CNRS), responsable des programmes scientifiques du Comité pour l’histoire de La Poste : « La Poste en temps de guerre au XXe siècle ».

· Benjamin Thierry, professeur d’histoire (IUFM de l’Académie de Paris), membre du Centre de Recherche en Histoire de l’Innovation (CRHI – Irice, Univ. Paris 1 – Paris 4) : « La ligne de vie, la ligne d’espoir. Le colis et les deux guerres mondiales ».

· Peggy Bette, docteure en histoire, chercheuse associée au CERHIO (Centre de Recherches Historiques de l’Ouest, universités de Rennes 2, Lorient et d’Angers) : « Les politiques d’emploi des PTT envers les veuves de la Première Guerre mondiale (1915-1945) ».

· Annick Lacroix, doctorante en histoire à l’ISP-ENS Cachan : « Des postiers à la fin de la guerre d’indépendance algérienne (1956-1971) ».

· Charles Sancet, président de l’association Libération nationale PTT, et, Laurent Douzou, professeur d’histoire contemporaine, université de Lyon 2 et Institut d’Etudes Politiques : « Autour de la publication prochaine de l’ouvrage : 1939-1945, Les femmes des PTT, de la Résistance à la Déportation ».

Pré-inscription et renseignements auprès de josiane.foynat@laposte.fr

 

La dernière livraison des Nouvelles de l’Estampe…

La dernière livraison des Nouvelles de l'Estampe... dans L'Adresse Musée de La Poste nvellesEstampe-215x300La dernière livraison des Nouvelles de l’Estampe est largement consacré à l’Adresse Musée de La Poste. Un très beau numéro que la SAMP a lu avec intérêt, dont la partie « philatélique » a été réalisée sous la direction de Monika Nowacka, chargée de conservation des collections philatéliques à l’Adresse Musée de La Poste. On peut se le procurer à la boutique de l’Adresse Musée de La Poste (17,00 €). En voici le sommaire – une sélection d’articles :

Les nouvelles de l’Estampe, n°239 (été 2012)
« Estampe et correspondance. Gravure de timbres et Mail Art »

La naissance du timbre-poste (Monika Nowacka)
Phil@poste. Les coulisses d’une émission de timbr (Monika Nowacka)
Ceux qui créent nos timbres. Graveurs d’hier et d’aujourd’hui (Monika Mowacka)
La fabrication des timbres-poste. Les procédés d’impression (Monika Mowacka)
La part de l’ombre. Les dessous de l’élaboration d’une émission philatélique de la poste aérienne en 1947 (Laurent Albaret)
Passion – collection. L’univers de la philatélie (Marthe Bobik)
La gravure des timbres vue par un professionnel de l’expertise : Jean-François Brun (Monika Nowacka)
L’Adresse Musée de La Poste, l’unique conservatoire des timbres-poste en France (Pascal Rabier)
Entretien avec Pascal Rabier
Le timbre-poste « figure parlante ». Un art figuratif et discursif qui éduque et transmet… (Pierre Albuisson)

Les secrets du timbre : l’imprimerie de Boulazac et la gravure

Image de prévisualisation YouTube

Ce n’est pas souvent, mais une très belle vidéo réalisée à la demande de La Poste Enseigne Auvergne est visible sur le web (sur le YouTube de l’ANCI Auvergne), autour de la création du timbre-poste en taille-douce consacré au centenaire de la naissance de du président de la République, l’auvergnat Georges Pompidou (1911-1974), émission prévue pour le 22 juin 2011 à Paris et le 5 juillet à Montboudif (Cantal). Outre un interview dense avec Philippe Gateau, le directeur de l’Imprimerie, Elsa Catelin, graveur pour La Poste, raconte ce timbre et son histoire, de la maquette d’Yves Beaujard à la gravure du timbre-poste réalisé par ce dernier. Instructif…

Pour une conservation préventive idéale des poinçons

kardex.jpgÀ 20 000 s’élève aujourd’hui le nombre de poinçons de timbres-poste de France et de ses colonies conservés à l’Adresse Musée de La Poste. Ces plaques en bois ou en acier, de petites dimensions, qui sont l’étape première de la fabrication d’un timbre-poste gravé en typographie ou en taille-douce, demandent des conditions de conservation appropriées. Le musée, qui s’était équipé, il y a quelques années, d’une tour de stockage Kardex avec plateaux superposés, permettant un gain de place et de temps ainsi qu’une meilleure protection des pièces (notamment des galvanotypes), se dote aujourd’hui d’un second meuble, du même type, pour le conditionnement de ses poinçons. Compte tenu des versements réguliers et nombreux de ces pièces et de l’espace restreint des réserves, ce dispositif entièrement automatisé, assurant un gain maximal de place, s’avère être la meilleure solution pour un conditionnement dans les normes de la conservation préventive et de sécurité de ces oeuvres. Il facilite la gestion des mouvements (sorties des poinçons dans le cadre de prêts, consultations).

Aussi, à partir du 18 juillet prochain, le conditionnement de  l’ensemble des 20 000 poinçons de France, colonies et Outre-mer devrait être terminé. Le récolement sera ainsi accompli et des listes précises créées à cette occasion, stipuleront les éventuelles lacunes dans les collections.

Tour de stockage Kardex. L’événement mobilise actuellement à temps plein une partie du personnel du Département de conservation du Patrimoine. Les pièces sont mises sous pochettes neutres, elles sont indexées puis rangées par pays et selon la numérotation du catalogue Yvert et Tellier © L’Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste. Nos remerciements à Monika Nowacka pour ce billet.

2 décembre : Le Carré d’Encre est ouvert !

lcefoule3.jpgLe Carré d’Encre, espace autour du timbre et de l’écrit ouvert par Phil@poste, a été inauguré le 1er décembre au soir devant une belle foule, en présence de Stéphane Bern et d’Albert Uderzo, parrains du lieu. Désormais, 400 m2 attendent les philatélistes, les amoureux du beau timbre et de l’écrit en plein coeur du quartier de l’Opéra à Paris. Comme il a été annoncé, le Carré d’Encre sera le lieu de l’événement philatélique, des Premier Jours notamment, qu’il partagera avec l’Adresse Musée de La Poste. Une synergie qui montera en puissance selon les intéressés. A suivre ! D’ores et déjà, le Carré d’Encre est sur Twitter et Facebook – comme le Musée – et dispose depuis hier d’un site Internet :
http://www.lecarredencre.fr

Illustration : les invités au Carré d’Encre le 1er décembre au soir © Le Carré d’Encre, 2009

17e colloque de la Fnarh : la publication

fnarh.jpgLe 17e colloque de la Fnarh (Fédération nationale des associations de personnels de La Poste et de France Telecom pour la recherche historique) qui s’est tenu les 14 et 15 mai derniers à Toulouse voit ses actes publiés ce mois-ci dans la 112e édition des Cahiers de la Fnarh. Un numéro dense intitulé Poste et Télécommunications, 1939-1959, vers la modernisation où la SAMP a encore produit avec Jean-Claude Bastian (« Les flammes postales françaises pendant la seconde guerre mondiale. Ironie de l’histoire et propagande ») et Laurent Albaret (« La création du musée postal. Du timbre-poste de Fragonard aux premières années du musée 1939-1959″). Un numéro que l’on peut se procurer auprès du secrétariat de la Fnarh, bientôt en présentation sur le site de la Fédération.

Le Musée de Caen va fermer…

mpcaen.jpgSelon Ouest France, les Journées européennes du Patrimoine seront sans doute la dernière occasion de visiter le musée de la Poste et des Télécommunications de Caen.
Dimanche soir, le musée de Caen va fermer ses portes et ne devrait pas les rouvrir. La chute de la fréquentation et les difficultés financières pour l’association gérant le musée sont les principales causes de fermeture selon le quotidien normand. En dix ans, le nombre de visiteurs est passé de 10 000 visiteurs à 4 500 l’an dernier. Ce musée avait ouvert en 1986, à l’initiative de Louis Mexandeau, alors ministre des PTT ; une partie de ses collections sont des prêts du Musée de La Poste de Paris.

Illustration : le Musée de Caen © photo Ouest France.

La poste du Louvre a réouvert…

louvretri.jpgFermée pour travaux depuis plusieurs semaines – comme le bureau de poste de Paris Bienvenue à côté du Musée -, La Poste du Louvre a réouvert ses portes le 8 septembre dans un « écrin flambant neuf » (dixit Le Parisien). Les guichets ont été réaménagés – une rénovation qui n’avait pas été faite depuis 1962 – de manière contemporaine, un espace « pro » a été créé, tout comme un espace « La Banque Postale » et « produits commerciaux ». Ces travaux ont coûté un million d’euros d’après Le Parisien. La particularité de Paris Louvre est par ailleurs conservé : une ouverture 7 jours sur 7, avec une fermeture entre 6h et 7h30 du matin, pour le nettoyage et la gestion informatique. Vitrine du service qui se veut public, La Poste du Louvre accueille 1700 clients par jour selon les chiffres de La Poste.

Illustration : le centre de tri paquets à Paris Louvre © L. Albaret, SAMP, 2008.

Réseau postal et monde rural

chp11.jpgLe Comité pour l’histoire de La Poste vient de publier le Cahier pour l’histoire de La Poste n°11, intitulé Des P&T à la campagne. L’exemplarité de l’Auvergne avant 1914.

 

À travers l’étude des communes du Cantal, de la Haute-Loire et du Puy-de-Dôme, son auteur, Nicolas Laparra, étudie les modalités de construction des structures postale et télégraphique. Inséparables, Postes et Télégraphes se construisent de concert dans cette région d’Auvergne alors très rurale, mais mue par une volonté de désenclavement et d’intégration au sein des réseaux nationaux avant 1914. Un ouvrage qui pose notamment la question de la présence des services nécessaires à l’activité des hommes, dont La Poste fait partie. Pour commander cet ouvrage, il suffit d’envoyer ses coordonnées postales, accompagnées d’un chèque de 6 euros à l’ordre de La Poste, à l’adresse suivante :

Comité pour l’histoire de La Poste – CP F 502
44 boulevard de Vaugirard
75757 PARIS CEDEX 15

Relais rendra compte plus largement des dernières publications du CHP. 

1234

LE CLUB DOMINICAIN - Artisa... |
CLUB DES LOISIRS DE LOCQUENOLE |
G.A.I.A |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | gondwana
| homojeunes
| Le groupe central d'Amnesty...