Archives pour la catégorie Patrimoine

Dation Zoummeroff dans l’Echo de la Timbrologie

echozoum2.jpgAnniversaire des dations oblige, le sujet est abordé par d’autres que Relais… et c’est très bien pour les dations et le Musée de La Poste. Ainsi, L’Écho de la Timbrologie de décembre 2008 (n°1824) a accepté d’interviewer Philippe Zoummeroff sur  son parcours, ses collections et sa dation, avec la participation de Laurent Albaret.
Ce dernier a par ailleurs commis un article de vulgarisation sur la dation Zoummeroff dans le même numéro, article co-rédigé avec Pascal Rabier, conservateur du patrimoine philatélique et postal du Musée de La Poste… qui a écrit un long article – plus encyclopédique – dans le prochain Relais. Le monde est petit ! … et les dations sont à l’honneur !

Les dations du Musée de La Poste (suite)

constantine.jpgContrairement à ce que nous annoncions dans un précédent post, les entretiens avec Philippe Zoummeroff ne pourront pas être en ligne sur notre blog et sur le site du Musée de La Poste pour des raisons (bêtement) techniques. Nous en sommes les premiers désolés. L’article qui paraîtra dans Relais 104 – en construction – reprendra donc plus en détail les dations en paiement faites au Musée de La Poste en 1986 et 1990, sous la plume experte du conservateur du Musée, Pascal Rabier. Et pour rappel, le cabinet des trésors (salle 11 des collections permanentes du Musée) est actuellement consacré aux dations, et ce jusqu’au 31 décembre 2008.

Illustration : correspondance de Constantine adressée à Paris par boule de Moulins, 1871 (dation Zoummeroff) © Musée de La Poste, Paris / La Poste, DR. On peut consulter la notice de cette pièce ici.

Les dations à l’honneur au Musée de La Poste

dationjoany.jpg

La dation en paiement a été instituée par la loi n°68-1251 du 31 décembre 1968. Elle tend à favoriser la conservation du patrimoine artistique national. « Tout héritier donataire ou légataire peut acquitter les droits de succession par la remise d’oeuvres d’art, de livres, d’objets de collection ou de documents de haute valeur artistique ou historique ». La dation en droit français constitue donc un mode de paiement à l’État de certains impôts et non pas une libéralité. En lien avec le ministère de la Culture qui gère le système des dations, le Musée de La Poste revient durant tout le 4e trimestre sur cette pratique dans le cabinet des Trésors du Musée, cabinet qui se trouve salle 11 des collections permanentes. Les dations Zoummeroff et Joany seront ainsi mises à l’honneur dès le 1er octobre 2008, par le cabinet des trésors et par des extraits d’entretiens avec Philippe Zoummeroff autour de pièces de sa collection, entretiens consultables en ligne sur le blog de la SAMP et sur le site du Musée. On peut consulter d’ores et déjà le dossier sur les dations sur le site du Musée (dossiers chercheurs).

Dans Relais 104 (décembre 2008), Pascal Rabier, conservateur des collections postales et philatéliques du Musée, présentera le système des dations ainsi que les deux dations principales du Musée de La Poste. Un article à ne pas manquer.

Illustration : Type Sage 20 c, type II, en bleu sur bon de poste à 20 francs, 1882 (dation Joany) © Musée de La Poste, Paris / La Poste, DR.   

Cafés de l’Histoire

parislouvre.jpgLe Comité pour l’Histoire de La Poste (CHP) nous transmet le programme de sa saison 2 des cafés de l’Histoire, rendez-vous institués l’année passée et d’un grand intérêt postal et historique pour tous, amateurs d’histoire et spécialistes. Au programme (prévisionnel) 2008/2009, on retrouvera :

- Mardi 30 septembre 2008 : Guy Lambert, « L’hôtel des Postes de Paris a 120 ans »       
- Jeudi 27 novembre 2008 : Marc de Ferrière Le Vayer, « Paris, ville du luxe »
- Jeudi 12 mars 2009 : Patrick Marchand, « Voyager, en poste, sur les routes de France au XIXe siècle »
- Jeudi 27 mai 2009 : Mathieu Flonneau, « La voiture à la conquête de Paris » 

    Les cafés de l’Histoire se déroulent de 13h à 14h au siège de La Poste, espace Bienvenüe (accueil à 12h45). Pour recevoir une invitation (se recommander de la SAMP), prendre contact avec Josiane Foynat (josiane.foynat@laposte.fr).

    Illustration : entrée de la grande poste de Paris Louvre © photo L. Albaret DR

    Edouard Dayan directeur général de l’UPU

    dayanupu.jpgLe 6 août dernier lors du 24e congrès de l’Union postale universelle (UPU), le Français Édouard Dayan a été réélu par acclamation au poste de directeur général, tout comme le Chinois Guozhong Huang au poste de directeur général adjoint (en photo ci-contre © service de presse UPU). Le deuxième mandat des deux hommes se déroulera sur la période 2009-2012. Les 191 pays membres de l’UPU étaient réunis à Genève pour ce congrès qui s’est achevé le 12 août. Agence spécialisée des Nations Unies basée à Berne (ci-dessous le monument symbolisant l’organisation), L’UPU constitue le principal forum de coopération entre les postes du Monde.

    (suite…)

    L’accès aux archives menacé

    Une prochaine loi sur les archives limiterait leur accès

    archives.jpgAdopté par le Sénat le 8 janvier dernier, le projet de loi relatif aux archives, qui sera examiné par les députés à partir du 29 avril, suscite une vague de protestation chez les historiens. Ainsi, initiée le 12 avril, par l’Association des usagers du service public des archives nationales (Auspan), une pétition visant à dénoncer le projet de loi a recueilli, en trois jours, 500 signatures d’historiens et chercheurs.

    Le projet du ministère de la culture se présentait initialement comme un texte d’ouverture, visant à libéraliser la grande loi du 3 janvier 1979 en permettant aux citoyens d’ « accéder avec plus de facilité aux sources de leur histoire« . Preuve de cet ouverture, le délai de trente ans était d’ailleurs remplacé par le principe de la « libre communicabilité« . Quant aux régimes d’exception, qui s’échelonnaient de soixante à cent cinquante ans, suivant qu’ils mettaient en cause la vie privée, la sûreté de l’Etat, les affaires judiciaires, les données médicales ou patrimoniales, ils n’étaient plus que trois : vingt-cinq, cinquante et cent ans. Dans toutes les catégories, les délais se trouvaient raccourcis. Si nouvelle catégorie d’archives « incommunicables » était créée, portant sur les armes de destruction massive et la protection des agents secrets, l’équilibre général représentait un réel progrès aux yeux des chercheurs.

    (suite…)

    Inquiétude au musée des ambulants de Toulouse

    Inquiétude sur l’avenir au Musée postal des anciens ambulants de Toulouse

    ambulantoul.jpgLes ambulants de Toulouse et son président, Michel Padilla, sont inquiets. La SAMP a décidé de vous en informer. Le Musée des ambulants de Toulouse, situé dans plusieurs wagons postaux, est menacé… de déplacement dès avril 2008. La SNCF semble en effet vouloir récupérer ses voies et déplacer le Musée en dehors de la cité toulousaine selon un article récent de La Dépêche du Midi (ci-joint, le fichier de l’article en pdf téléchargeable).

    Ce musée atypique a été officiellement inauguré le jeudi 28 septembre 1995. Il est installé dans cinq wagons-poste stationnés en gare SNCF de Toulouse-Raynal, dont l’aménagement a permis la présentation d’objets autour de l’histoire des ambulants et de l’aventure postale en général. Il retrace surtout la vie des ambulants de 1926 jusqu’à leur suppression, un vieux métier disparu à Toulouse depuis le 6 novembre 1994 et dans le reste de la France un peu plus tard. Depuis 2006, un sixième véhicule, une R.A.P. (Rame Automotrice Postale), dernier épisode avant le TGV postal et seul exemplaire conservé, a été rajoutée à la collection. La SAMP ne manquera pas de vous tenir informé sur la suite des événements à Toulouse.

    Inquiétude au musée des ambulants de Toulouse dans Patrimoine pdf ambulantoulouse250108.pdf

    Ambulants de Toulouse
    Album : Ambulants de Toulouse

    13 images
    Voir l'album

    Nos remerciements à Jean-Claude Bastian pour les photos de l’album

    Inaliénabilité des collections des Musées : le rapport Rigaud

    Le principe d’inaliénabilité des collections des Musées défendu par Jacques Rigaud

    musepost2.jpg

    La SAMP avait récemment abordé le problème de l’inaliénabilité des collections des musées, concept remis en cause par la présidence de la République et le ministère de la Culture. Un rapport, souhaité par Christine Albanel, avait été demandé à Jacques Rigaud, conseiller d’État honoraire, ancien directeur du cabinet de Jacques Duhamel, ministre des affaires culturelles du président Pompidou et ancien directeur du FRAC d’Aquitaine, et surtout auteur de plusieurs essais comme La Culture pour vivre (Gallimard, 1975), Libre culture (Gallimard, 1990) ou encore L’exception culturelle (Grasset, 1995).

    Ce rapport de 48 pages d’une grande densité, intitulé Réflexion sur la possibilité pour les opérateurs publics d’aliéner des œuvres de leurs collections, a été remis au ministre de la Culture le 20 janvier et rendu public (version pdf) le 6 février 2008. La surprise est de taille. Le rapport de Jacques Rigaud réaffirme le principe de l’inaliénabilité des oeuvres appartenant aux collections publiques, tel qu’il a été posé par la loi du 4 janvier 2002 relative aux musées de France. Plutôt que de revenir sur le principe de l’inaliénabilité, il propose donc de s’en tenir à une application de la loi de 2002.

     

    (suite…)

    Une nouvelle Marianne

    La nouvelle Marianne est désormais connue

    marianne08.jpg
    La SAMP n’était pas présente lors de la découverte de la nouvelle Marianne au siège de La Poste ce 29 janvier
    par le président de La Poste, Jean-Paul Bailly, mais l’information, désormais officielle, méritait quelques lignes. Une nouvelle Marianne sera donc mise en service le 1er juillet prochain – date du premier jour de la présidence française de l’Union Européenne – et sera proposée dans tous les bureaux de poste de France : le visage encadré d’étoiles et coiffée du bonnet phrygien, la jeune femme veut représenter une France européenne.

    Cette nouvelle effigie illustrera treize timbres de couleurs et de valeurs différentes. Le choix du Président de la République s’est porté sur un dessin de l’artiste-graveur Yves Beaujard, à la suite du concours lancé par La Poste en octobre dernier. Né le 27 novembre 1939 et diplômé de l’École Estienne (1960), Yves Beaujard a gravé ses premiers timbres en 1966 pour le Vietnam. En 1999, il a dessiné son premier timbre-poste français. Depuis 2005, il a créé plusieurs timbres-poste dont le dernier en date est celui du résistant Guy Mocquet. Il est actuellement vice-président de l’Association Art du Timbre gravé.

    Périodiques à la bibliothèque du Musée

    La liste des périodiques français et étrangers en ligne

    maury.jpgLe Musée de La Poste vient de mettre en ligne sur son site, avec l’aide du SUDOC (Système universitaire de documentation), la liste (fichier pdf ci-dessous) des périodiques français et étrangers avec leur dépouillement conservés à la bibliothèque. Les titres français et étrangers sont classés dans l’ordre alphabétique, l’état de la collection et la cote de classement à la bibliothèque du musée. À ce jour, le Musée possède plus de 800 titres de périodiques français et étrangers sur la poste et la philatélie. Les collections de périodiques du musée sont classées selon leur format, reliées année par année et inscrites selon leur date d’acquisition. Les titres de périodiques français et étrangers sont classés dans l’ordre alphabétique. Chaque notice indique l’état de la collection et la cote de classement : P 8°450 = périodique de format octavo (8°) n° 450 (ordre d’entrée dans le format).

    La bibliothèque du musée a participé de 2000 à 2003 à l’enrichissement du catalogue des périodiques du SUDOC. Le catalogue du SUDOC contient plus de 5 millions de références de monographies, thèses, périodiques avec leur localisation.

    La liste des périodiques – 129 pages (téléchargeable en pdf) :
    Périodiques à la bibliothèque du Musée dans Patrimoine pdf periodiquesmp.pdf

    1234

    LE CLUB DOMINICAIN - Artisa... |
    CLUB DES LOISIRS DE LOCQUENOLE |
    G.A.I.A |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | gondwana
    | homojeunes
    | Le groupe central d'Amnesty...